Echauffement pour le squash

Avoir un bon échauffement pour le squash

Maintenant que nous sommes de retour sur le court, il est vital de se rappeler que 3 mois de repos vous exposent à un risque plus élevé de blessure. Cependant, en vous échauffant correctement avant votre entraînement ou votre match de squash, vous pouvez éviter de nombreuses difficultés.

Un échauffement correct avant une activité physique est un aspect important de l’entraînement. Bien entendu, le but premier de l’échauffement est de préparer votre corps et votre esprit à la séance d’entraînement ou à la compétition. C’est pourquoi il est important de créer un programme d’échauffement qui augmente progressivement la température de votre corps et stimule le flux sanguin dans les muscles, améliorant ainsi vos performances.

Un échauffement pour le squash correct et actif

L’échauffement vous permet de :

  • contracter et détendre vos muscles plus rapidement
  • récupérer plus vite
  • progresser plus vite de réduire les risques de blessure

Pour bénéficier de tous ces avantages, incluez dans votre programme d’échauffement des mouvements multidirectionnels et des activités aérobiques modestes qui augmentent progressivement votre fréquence cardiaque, votre flux sanguin, votre fréquence respiratoire et la température de vos muscles. Incluez également des exercices d’étirement dans votre programme et n’oubliez pas d’élargir l’amplitude des mouvements de vos articulations.

La méthode idéale pour développer une routine d’échauffement

D’après mon expérience, un programme d’échauffement efficace pour le squash comprend trois étapes, chacune durant environ 5 à 7 minutes.

1) Augmenter la fréquence cardiaque
L’objectif de cette phase initiale est d’augmenter la température du corps et la fréquence cardiaque.

2) Flexibilité dynamique et activation des groupes musculaires
Au cours de cette phase, vous améliorerez l’amplitude des mouvements des articulations et ferez travailler les principaux muscles.

3) Augmentation de la fréquence cardiaque et entraînement spécifique au sport
Dans cette dernière phase, vous préparez véritablement votre corps pour une séance d’entraînement ou un match en augmentant encore plus votre fréquence cardiaque.

Il est essentiel d’augmenter progressivement l’intensité du régime d’échauffement. Commencez lentement en échauffant vos muscles et en augmentant progressivement votre fréquence cardiaque. Ensuite, vous pouvez effectuer des exercices pour solliciter les muscles déjà échauffés, suivis d’activités plus rigoureuses, spécifiques au squash. Ensuite, il est temps de partir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page